En 2012 durant le tournage du film C’est assez bien d’être fou, Antoine Page, le réalisateur, et Bilal Berreni, ont fait une escale d’un mois à Odessa pour y réaliser une installation sur les fameux escaliers Potemkine.

Dès la conception de l’installation pour les escaliers d’Odessa, Bilal Berreni et Antoine Page avaient imaginé en faire un diptyque et réaliser un second volet sur les escaliers de la gare St-Charles de Marseille (ville jumelée à Odessa). La mort brutale de Bilal en 2013 a stoppé ce projet. Au moment de lui rendre un hommage, l’idée a resurgi et s’impose avec la force d’une évidence.

Le projet est actuellement en cours d’examen auprès des services techniques de la ville de Marseille.

 

Simulations :

 

Pour le printemps 2018, nous préparons plusieurs adaptations de cette installation dans divers lieux en France. Nous allons réfléchir dans les prochains mois à d’autres sites pertinents. N’hésitez pas à nous soumettre des idées. Dans l’esprit de l’installation d’origine, ce seront des lieux de passages, publics, et populaires.

Simulation :